Après un cursus complet au conservatoire de Nancy auprès de Christiane Stutzmann, Christophe Gay est lauréat du concours «Les Symphonies d'automne» de Mâcon dans la catégorie Opéra, et est Révélation Classique de l'Adami 2004.

 

Après des débuts à l'opéra de Nancy dans Il Prigioniero de Luigi Dallapiccola, on a pu l'applaudir à Paris à la Cité de la Musique, à l'Opéra Comique, mais aussi au Festival d'Aix-en-Provence (L'Orfeo sous la direction de René Jacobs), aux Opéras de Lyon, Lille, Nantes, Rouen, Toulon, Avignon, Strasbourg...

 

Sa carrière prend également une dimension internationale : après l'Italie où il chante au Festival de Montepulciano (Toscane) dans la création mondiale d'Enigma de Detlev Glanert, il est notamment invité au Luxembourg, en Allemagne (Hambourg, Düsseldorf, Stuttgart et Braunschweig), en Belgique (Bruxelles) et au prestigieux Festival de Glyndebourne dans la production de Carmen de David Mc Vicar...

Son répertoire est varié. Il se produit dans de nombreuses productions d'opéras baroques tels que Iphigénie en Tauride de Glück, l'Orfeo, Platée, King Arthur, Castor et Pollux, Dido and Aeneas, sous la direction de chefs tels que Rene Jacobs, Christophe Rousset, Hervé Niquet... On lui confie également des rôles mozartiens de premier plan : Don Giovanni, Guglielmo (Così fan tutte), Papageno (Die Zauberflöte).

 

Il est également très sollicité dans le grand répertoire des XIXè et XXè siècles. Citons ses prestations dans Carmen, Rigoletto, Lakmé, Andrea Chénier, Madama Butterfly, Les Contes d'Hoffmann, Wozzeck, Candide... Il se produit en outre à l'Opéra Comique dans L'Etoile de Chabrier sous la direction de John-Eliot Gardiner et Les Mamelles de Tirésias de Poulenc. Il chante également le rôle titre dans Der Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann à Nancy, à la Cité de la Musique à Paris, puis à Caen et au Luxembourg.

 

En concert, il chante dans Le Messie de Haendel, la Neuvième Symphonie de Beethoven, le Requiem de Fauré, la Misa Tango de Bacalov, la Pastorale de Charpentier, Mors e Vita de Gounod, la Messa di Gloria de Puccini, Carmina Burana de Carl Orff...

 

Récemment on a pu l'applaudir dans Rigoletto à l'Opéra Bastille, Madama Butterfly aux Chorégies d'Orange, La Vie Parisienne à Lausanne, Les Contes d'Hoffmann (mise en scène de Laurent Pelly) à Lyon et Tokyo, L'Etoile à Nancy, King Arthur à Versailles, Platée à Stuttgart, Don Giovanni à St Céré, Fortunio à Limoges et Rennes, La Traviata à Marseille, La lettre des Sables en création mondiale à Bordeaux, Les Mamelles de Tiresias à Nancy, Lakmé à Toulon et en Avignon, Mimi en création aux Bouffes du Nord, Carmen au festival de Glyndebourne, Manon de Massenet et La Vie Parisienne à Marseille...

 

Parmi ses projets, citons Le Roi Carotte à l'opéra de Lille, L'Italienne à Algers à l'opéra national de Lorraine, Traviata à l'Opéra Bastille...