L'Italiana in Algeri - Nancy 2018

 

"Christophe Gay confère au personnage d'Haly, le zélé serviteur du bey, une inquiétante truculence, avec sa voix de baryton élégante et puissante."

Didier Hemardinquer/L'Est Républicain/24/06/18

 

"L'Haly de Christophe Gay, complète le spectre vocal par son interprétation désopilante de la basse buffo. Sa voix claire et fraîche, bien placée, n'a aucun besoin de forcer et le comique que dégage son jeu emballe public et collègues."

Beate Langenbruch/Bachtrack/27/06/18


Lakmé - Avignon 2016

 

"Frédéric alerte et jovial, Christophe Gay fait entendre sa parfaite diction de la langue française autant que le naturel de son émission. Il réussit à donner de la prestance à son personnage[...]"

Fabrice Malkani/Forumopera.com/20/03/16


La Vie Parisienne - Avignon 2016

 

"[D'énergie, Christophe Gay - alias Raoul de Gardefeu - n'en manque pas, et son étonnant numéro d'acteur est un des bonheurs de la soirée.]"

Emmanuel Andrieu/Classiquenews.com/01/03/16

 

"Christophe Gay qui a repris avec brio le rôle de Raoul de Gardefeu, [...] est également convainquant en acteur et en chanteur, soucieux d'une belle diction de la langue française."

Fabrice Malkani/Forumopera.com/27/02/16


La Vie Parisienne - Marseille 2015

 

 

"Christophe Gay est un Bobinet particulièrement élégant. Technique solide, très beau timbre et articulation exemplaire le rendent très convaincant."

Sébastien Herbecq/Bachtrack/31/12/15


Manon - Marseille 2015


"Signe des vertus du spectacle, Christophe Gay possède une latitude certaine pour enrichir le personnage de Brétigny, qui gagne ainsi en crédibilité et en épaisseur."

Gilles Charlassier/Concertonet.com/04/10/15


"Christophe Gay séduit en Brétigny avec un baryton élégant et puissant."

Patrick de Maria/La Marseillaise/03/10/15


Carmen - Glyndebourne 2015


" [Stephanie D'Oustrac] is joined by her compatriots Christophe Gay and Loïc Félix as a vibrant pair of smugglers, and whenever the three of them are onstage energy levels tingle."

Mark Valencia/Whatsonstage.com/25/05/15


"Loic Felix and Christophe Gay were outstanding as the smugglers"

Operanotes.wordpress.com/25/06/15


Mimi - Les Bouffes du Nord (Paris) 2014


"Le Marcel enthousiasmant de jeunesse et d’élégance de Christophe Gay, courtise en permanence les difficultés de la double partition sans y succomber."

Pedro-Octavio Diaz/Classiquenews.com/21/11/14


"A noter aussi la superbe prestation de Christophe Gay, artiste complet, charismatique à l’aise dans tous les domaines du jeu, du chant. Le personnage masculin le plus impressionnant qui prend la lumière, qui a une voix adéquate et une si belle énergie généreuse et sensible. A suivre vraiment"

Frédéric Vignale/Lemague.net/21/11/14



La Traviata - Marseille (2014)


"le baryton Christophe Gay, fort d’un timbre d’airain, magnifie le rôle court du Marquis."

Jacques Freschel/JournalZibeline.fr/17/06/14


"Christophe Gay est un luxe inattendu en Marquis d'Obigny"

Emmanuel Andrieu/Opera-Online.com/22/06/14


La lettre des Sables - Bordeaux 2014


"Christophe Gay dans le rôle du Karl Vieux, [...]est exemplaire. Sa caractérisation du personnage mystérieux est saisissante. Il se montre maître de la diction et sa prosodie et son art du texte ravi l’auditoire. [...]sa partition est particulièrement exigeante, notamment dans l’aigu et le suraigu. Il s’en sort magistralement"

Sabino Pena-Arcia/Classiquenews.com/29/04/14


"Le baryton Christophe Gay apporte au Karl vieilli une diction impeccable et un timbre d’une belle intensité dramatique"

Caroline Alexander/Webtheatre.fr/29/04/14



Lakme - Toulon 2014


"Christophe Gay est un superbe Frédérick à la justesse imparable."

Serge Alexandre/Arts-spectacles.com/15/10/14


"Christophe gay, est un beau et élégant Frédérick à la superbe voix et allure, qui semble chez lui sur scène."

Benito Pelegrin/benitopelegrin-chroniques.blogspot.fr/12/10/14

 

"Christophe Gay [...] est un Frédérick à l’aise et en bonne forme vocale. Sa voix de baryton, bien placée, lui permet de faire ressortir ses phrases musicales avec une bonne projection et une belle diction. Investi dans son rôle, il fait ici une belle prestation."

Jocelyne De Nicola/gbopera.it/12/10/14



Fortunio - Limoges/Rennes 2014


"The big plesant surpise in the production was Christopher Gay as the cousin of Fortunio. Immediately in the first scene he took the stage and was the masculin scenter, with great stage appearance, a wonderful voice, he could have been a lover, that the audience could have understod."

Henning Høholt/Kulturcompasset.com/06/01/14


"Notre coup de cœur ira au baryton Christophe Gay, dont l’intervention dès le début de l’œuvre est un véritable moment de plaisir – le personnage de Landry, cynique et virevoltant est joué avec exactitude et humour."

Thierry Martin/Unidivers.fr/03/02/14



Don Giovanni - Saint Céré 2013


"Dans le rôle-titre, le baryton français Christophe Gay s’impose avec une belle autorité vocale, tout en offrant de superbes demi-teintes dans la fameuse sérénade « Deh vieni »."

Emmanuel Andrieu/classiqueinfo.com/26/08/2013


"Le Don Juan de Christophe Gay est d’une incroyable présence scénique marchant à la mort la fleur au poignard"

Jacques Doucelin/concertclassic.com/06/08/13


"Christophe Gay se glisse dans l’itinéraire de cette figure insaisissable et tourbillonnante, par un jeu débordant d’énergie et de contrastes. Sa voix est riche de couleurs changeantes et belles, et la sérénade est un pur moment de grâce. Torse nu dans une lumière crépusculaire, il offre un chant d’une grande pureté, parfois proche du murmure, pour l’une des plus belles pages de Mozart, restituée ici dans une troublante sensualité."

Christophe Gervot/Fragil.org/17/01/2014


"c’est un Don Giovanni très à l’aise sur scène, chantant avec une justesse irréprochable, une parfaite clarté d’émission et une grande finesse –beau mezza voce dans la sérénade du second acte («Deh, vieni»)."

Simon Corley/Concertonet.com/08/08/2013


"Christophe Gay, baryton impressionnant, séducteur débordant de vitalité et de voracité sensuelle, clamant haut et fort son appétit sexuel et sa soif de liberté (« Viva la liberta !»)"

Noël Tinazzi/ruedutheatre.eu/19/08/2013



Platée - Stuttgart 2013


"Christophe Gay brilliert als König Citheron ebenso wie als "Un Satyre" im Prolog"

Alexander Walther/Livekritik.de/16/07/13



Carmen - Marseille 2012


"Morales est incarné avec charme par Christophe Gay, juvénile et galant baryton"

Benito Pelegrin/benitopelegrin-chroniques.blogspot.fr/09/10/12



Carmen - Lyon 2012


"Et une mention spéciale à Christophe Gay, Dancaïre-travelo-assassin, qui éclate littéralement les cadres de son jeu coupant et de sa grande voix de baryton sombre et svelte où les mots claquent comme des balles"

Jean-Charles Hoffelé/concertclassic.com/03/07/12



Castor et Pollux - Düsseldorf 2012


"Christophe Gay als Mars artikuliert als einziger ein verständliches Französisch"

Sabine Weber/Klassikinfo.de/28/01/12



La vie Parisienne - Nantes 2011


"D’énergie, Christophe Gay n’en manque pas, et son numéro d’acteur en Raoul de Gardefeu est un des bonheurs de la soirée."

Emmanuel Andrieu/Concertonet.com/16/12/11


"[Christophe Gay danse autant qu’il le joue, Gardefeu en cavaleur ahuri]"

Caroline Alexander/Webtheatre.fr/16/12/11



Les Mamelles de Tiresias - Lyon/Opéra Comique de Paris 2011


"le spectacle est surtitré, ce qui est superflu pour le formidable numéro de duettiste de Presto et Lacouf, parfaits Christophe Gay et Loïc Felix."

Jean-Charles Hoffelé/Concertclassic.com/10/01/11


"and the best of the evening were Presto and Lacouf, done up to look like Prince, in black-and-white print suits on electric scooters.

npw-opera-concerts/12/01/11


"Impeccables et impayables Presto et Lacouf de Christophe Gay et Loïc Felix"

Didier Van Moere/Concertonet.com/09/01/11



Die Zauberflôte - Saint-Céré 2009


"Christophe Gay, véritable bête de scène, offre, tant vocalement que physiquement, un portrait saisissant du joyeux oiseleur Papageno. Faisant des planches son univers, il occupe l’espace à chacune de ses interventions, dans une esthétique faisant souvent penser à la commedia dell’arte."

Nicolas Grienenberger/Classiquenews.com/03/08/09


"Un Papageno des grands soirs, dont les plumes valent le ramage et font un malheur sur le plateau"

Jacques Doucelin/Opéra Magazine/02/08/09


"l’engagement scénique et la justesse expressive de Christophe Gay étant plus que remarquables."

David Christoffel/Resmusica.com/05/08/09


"Christophe Gay est totalement extraverti en Papageno, d’un investissement scénique total et sincère."

Christophe Gervot/Fragil.org/08/09/09



Così fan tutte - Athénée (Paris) 2009


"On remarque l'excellent baryton Christophe Gay, Guglielmo matamore au grand coeur"

Jacques Doucelin/concertclassic.com/01/04/09


"le Guglielmo de Christophe Gay, beau chanteur à l’émission saine, à la projection puissante, au timbre viril..."

Richard Letawe/Classiqueinfo.com/20/04/09



L'Etoile - Opéra Comique de Paris 2007


"Christophe Gay étonne par la diversité d'émissions qu'il déploie le long de son registre lors de sa première intervention"

Alain Zürcher/Chanteur.net/19/12/07



Der Kaiser von Atlantis - Cité de la Musique (Paris) 2004


"Les sept rôles sont confiés à cinq chanteurs, au premier rang desquels Christophe Gay (L’Empereur), bouleversant dans son air final"...

Simon Corley/Concertonet.com/23/10/04